l’entre deux

Avec Alexia Cascalès, Clémence Laboureau et Pascal Turbé – Mise en scène  et texte de Marie-Christine Mazzola – Collaboration artistique et lumières de Pascal Turbé – Vidéos de Florent Houlmières

Deux femmes : Anna et Dmitri se rencontrent à Yalta. Toutes les deux mariées, toutes les deux solitaires, toutes les deux en quête d’aventure vont tomber, progressivement, en amour l’une de l’autre sans s’en rendre compte. Cette rencontre va bouleverser leur vie, leur être dans leur entier et les amener à un état de solitude partagée et de sublimation totale.

Faire l’expérience de l’autre c’est accepter de se laisser « déséduquer », d’être traversé par quelque chose qu’on ne saurait définir, avoir ou retrouver l’aptitude à se laisser altérer, à s’abandonner.

La rencontre devient magique à partir du moment où l’on accepte de s’oublier, de laisser ses idées reçues.

État : être une éponge, une feuille vierge sur laquelle on n’agit plus. Et par ce biais la pensée dans son entier, au contact de cette autre personne entre dans un processus de métamorphose. Jusqu’à la rupture dans l’existence. C’est là que le voyage commence.

L’entre deux interroge les notions d’espace, de temps et de genre. C’est un projet entre la danse et le théâtre, entre hier et aujourd’hui, entre l’action dramatique et la narration.

 

VIDEO

 

La Bourlingue Théâtre La Bourlingue Théâtre La Bourlingue Théâtre La Bourlingue Théâtre La Bourlingue Théâtre La Bourlingue Théâtre