qu’est-ce que c’est que faire du théâtre ?

Qu’est-ce que c’est que faire du théâtre ? Finalement, qu’est-ce que c’est le théâtre ?
Sans acteur, pas de théâtre.
Sans spectateur, pas de théâtre.
Sans texte, pas de théâtre.
Sans metteur en scène, il peut y avoir du théâtre. Sans éclairagiste, il peut y avoir du théâtre. Sans théâtre (le bâtiment), il peut y avoir du théâtre. Sans décor, sans costume, sans vidéo… il peut y avoir du théâtre.
Pour qu’il y ait théâtre, il faut donc un spectateur qui regarde et écoute un acteur qui cherche à lui transmettre un texte.
Chercher à revenir à l’essence du théâtre, c’est donc s’imposer trois contraintes :
– faire attention, prendre soin du spectateur mais aussi essayer de l’élever, de le sortir de son quotidien et de son cadre de pensée ordinaire.
– faire attention à l’acteur, le placer au centre du travail. C’est privilégier l’acteur, sa voix et son corps à toute les moyens techniques imaginables.
– privilégier le texte. Le texte est la matière première sur laquelle l’acteur va travailler. C’est un matériau brut qu’il va transformer (interpréter) pour le transmettre au spectateur.

Le spectateur, l’acteur et un texte (une voix qui vient d’un ailleurs) : le théâtre est une affaire humaine !