Abeilles, habillez-moi de vous

Création 2018 – Texte sélectionné par l’Éducation Nationale

Un texte de Philippe Dorin
Avec Tony Faragasso, Christine Hamel, Clément Lebateux, Alexandra Schweitzer (en alternance)
Identité visuelle de Claude Mallet
Mise en scène de Aude Ollier

C’est l’histoire d’un jeune homme avec une jupe et une épée sous le bras.
C’est l’histoire d’une jeune fille qui l’interpelle depuis son château de carton.
C’est l’histoire d’un jeune homme et d’une jeune fille qui se rencontrent pour la première fois ! Ils deviennent tantôt chevalier et princesse, tantôt frère et sœur, tantôt fille et garçon pour trouver ensemble la meilleure façon de se rencontrer.

Dans cette histoire, deux jeunes personnes se rencontrent pour la première fois. Cette rencontre va susciter en eux des sentiments ambivalents, comme la peur, la méfiance, la colère mais aussi l’espoir, la curiosité et pourquoi pas l’amour… Tous ces sentiments et émotions qui nous traversent, adultes comme enfants, quand on rencontre quelqu’un pour la première fois. Avec Abeilles, il s’agit de parler depuis les adultes que nous sommes devenus de ces sentiments et émotions qui nous bouleversent, nous secouent jusqu’au plus profond quand on rencontre « l’inconnu » au sens large du terme.
La découverte de son identité est l’autre thème fort qui traverse la pièce. La Jeune fille se cache parce qu’elle est toute nue. Ce n’est que grâce à la jupe que le jeune homme va lui donner que la jeune fille pourra se libérer et devenir véritablement une jeune fille ! La question de « Comment quitte-t’on l’enfance ? » est une question capitale pour Aude Ollier qui trouve en cette métaphore de la jupe une réponse à la fois originale et pertinente.

Extraits videos

Dès le début du travail, une double distribution a été prévue pour la pièce et c’est donc à quatre mains que le spectacle a été monté. Tantôt regard extérieur, tantôt sur scène, les duos se sont alternés sur scène tout au long du travail. Cependant, chaque comédien a créé son propre personnage et lui a apporté sa singularité. Ainsi, le spectacle n’est pas tout à fait le même selon quelle jeune fille ou quel jeune homme l’interprète.

Dossier de diffusion