A quoi ça sert le théâtre ?

Est-ce que c’est vraiment utile ? Est-ce que c’est juste pour se faire plaisir ?

Le plus simple pour y répondre, c’est peut être d’essayer. Venir s’ouvrir à un groupe et à soi-même, exprimer des émotions, se glisser dans une situation ou un personnage, dire les mots écrits par un autre (et devenir ainsi autre), transmettre une histoire, du sensible.
Jouer.
C’est justement pour pouvoir s’essayer que nous ouvrons à la rentrée des cours et ateliers à Montreuil (93) tout en poursuivant ceux de l’Oise. Pour en savoir plus et se pré-inscrire, c’est par ici.

ils inventent un jeu et puis ils y jouent
Regardez les enfants. Ils inventent un jeu et puis ils y jouent comme si c'était vrai"

faisait dire l'auteur Luigi Pirandello à un de ses personnages.

A quoi ça sert le théâtre ?

A se rencontrer. Entre humains, autour d’une histoire, d’une parole. Aussi à se rencontrer avec soi-même, en vivant, en absorbant et en réagissant à ce qui se joue sur scène devant nous. C’est une rencontre qui peut être intense et chambouler.

« La rencontre qui bouleverse« , c’est le fil rouge que nous avons choisi à La Bourlingue Théâtre.

 

C’est ce fil que déroule la très jolie pièce de Philippe Dorin, « Abeilles, habillez-moi de vous », que nous jouerons une dernière fois cette saison, le 26 juin à Compiègne.

 

C’est aussi cette rencontre qui bouleverse qui est au cœur de notre prochaine création « Place des Petites Femmes ». Mais une rencontre à une autre échelle cette fois-ci, celle d’une société en mutation, en transformation, et des individus qui la composent.

Alors, à quoi sert le théâtre ? Peut-être à prendre conscience de son humanité.

Pour être au courant de nos dates pensez à visiter notre page Facebook et à vous inscrire à notre lettre d’infos


Recevoir notre lettre d’infos